Version imprimable

Bienvenue dans le Guide de l'enseignant

Le site Voyages & Transformations présente les environnements naturels de la C.-B. : les montagnes, les forêts, les eaux, les prairies et les villes. Sous chacun des environnements, vous trouverez des thèmes relatifs à l’histoire naturelle et à celle des êtres humains, ainsi que des récits contribués par des Premières Nations. Ces régions et thèmes séparés sont reliés de bien des façons et on encourage les élèves à rechercher les liens et les relations qui existent entre eux. Bien qu’ils soient présentés sous différents titres, les Premières Nations et les populations plus récentes, les peuples et les paysages, la terre et toutes les formes de vie qu’on y trouve, sont tous intimement reliés.

Voici une photographie d’une cloche d’école avec une poignée en bois du Columbian College, à New Westminster, en Colombie-Britannique.


Cloche d'école du Columbian College, New Westminster, C.-B., des années 1890. RBCM 987.43.1

Le thème de la transformation

En plus d’offrir une abondance d’information sur la géographie, l’histoire naturelle, les peuples autochtones et le développement historique de la Colombie-Britannique, le site renferme le thème de la transformation. Ce thème est utile aux enseignants et aux élèves car il les aide à mieux comprendre les principes naturels et culturels. Voici quelques exemples de la pertinence du thème de la transformation dans le contexte des différents sujets traités sans le site.

Peuples autochtones

  • Les peuples autochtones de la Colombie-Britannique ont transformé leurs modes de vie étant donné que les conditions sociales, politiques et environnementales dans lesquelles ils se trouvent ont beaucoup évolué. Ils continuent à jouer un rôle important dans la vie sociale et politique de la province.
  • Les histoires orales et les récits de nombreux peuples autochtones mentionnent souvent un personnage qui se métamorphose. Ce personnage (appelé en anglais ‘transformer’) peut assumer l’apparence du Corbeau, du Coyote, du Cygne ou d’autres héros culturels.
  • La transformation est un fait de tous les jours dans la vie traditionnelle des peuples autochtones. Par exemple, les forêts de Colombie-Britannique fournissent les matières premières pour toutes sortes de vêtements, d’objets rituels, de vannerie, de récipients et d’objets d’art. Les matériaux introduits par les négociants aux débuts de la traite des fourrures, tels que les perles et les tissus, furent également utilisés pour la confection de cette diversité d’objets et d’articles. Ces traditions artistiques se poursuivent.
  • La transformation est un aspect important des rapports qu’ont les peuples autochtones avec la nature. Toutes les formes de vie qui existent dans le monde, les êtres humains, les animaux, les poissons, les arbres et les montagnes, ont toutes un être spirituel et elles ont toutes des rapports les unes avec les autres. La réussite de toute entreprise, que ce soit la pêche, la chasse ou la récolte d’écorce d’arbre, dépend d’une bonne communication avec les êtres spirituels. En témoignant de respect et en ne prenant que ce qui est nécessaire, les peuples autochtones protègent les ressources sur leur territoire.

Transformation dans la Nature

  • Le paysage de la Colombie-Britannique est le résultat de transformations géologiques. Les effets des forces naturelles, comme les mouvements tectoniques, le vent et l’eau, continuent à modifier l’environnement naturel.
  • La transformation fait partie intégrante des interactions écologiques. Tandis que les environnements changent, les organismes participants s’adaptent ou périssent. Les espèces à l’intérieur d’un écosystème sont intimement reliées entre elles — les changements au sein du système à des répercussions sur toutes.
  • Comme le savent déjà les peuples autochtones, la science nous rappelle que la nature est un générateur de transformation. L’énergie du soleil est transformée en nutriments pour les plantes par la photosynthèse, les plantes à leur tour sont consommées par les animaux pour devenir des protéines animales. L’énergie des plantes est également transformée en chaleur lorsque les forêts brûlent ou encore en combustibles fossiles lorsqu’elles pourrissent. Les processus naturels changent une forme d’énergie en une autre.
  • Les êtres humains ont un impact sur l’environnement. La croissance démographique, l’extraction des ressources et l’industrialisation ont des répercussions sur l’environnement de toute la planète.

Transformation historique

  • Au cours des deux cents dernières années, le peuplement de la province a entraîné la transformation de ses ressources naturelles en terres agricoles, exploitations forestières, mines, champs de pétrole et industrie de la pêche. Le développement industriel extrait des matières premières et les transforme en marchandises de commerce.
  • Le développement urbain a progressé au même pas que le développement industriel. Des zones non habitées sont devenues des villes; les villes sont devenues des agglomérations; les agglomérations ont pris de l’essor, se sont détériorées, puis, parfois, se sont entourées de banlieues. L’urbanisation a engendré des réseaux de transport et de communication.
  • La complexité croissante qui accompagne le développement a transformé la société en Colombie-Britannique. Ces changements ont enrichi certains groupes et marginalisés d’autres. Alors que les valeurs de la société évoluent et changent, les gouvernements et autres organismes réagissent en adoptant des lois, en apportant un soulagement et en encourageant différents modèles de croissance.

Transformation dans le programme d'études

Ce site traite de plusieurs des objectifs du programme scolaire.

  • Les établissements traditionnels des peuples autochtones
  • Les modèles de style de vie
  • La propriété de la terre et des ressources
  • Le recours des peuples autochtones à leurs propres histoires et langues pour choisir les noms modernes de leurs Nations (p. ex. Heiltsuk qui remplace Kwakiutl du Nord, Dane-zaa qui remplace Castors ou Tsattine, Nuu-chah-nulth qui remplace Nootka, et ainsi de suite).
  • Les dimensions et technologies spirituelles et culturelles, y compris l’usage des plantes et des animaux.
  • L’importance des peuples autochtones, y compris leurs croyances, systèmes économiques, expression artistique, échanges avec les colons et les négociations des traités qui se poursuivent actuellement.
  • Les effets de la géographie et de l’environnement sur le développement de la Colombie-Britannique.
  • Les modèles historiques de développement, y compris les concepts de gestion des ressources et de la pérennité.
  • Les relations économiques avec le reste du Canada et les partenaires commerciaux étrangers
  • Le développement urbain
  • Les effets des changements technologiques

Suggestions de travail de classe

  • Montrez comment les histoires et les pratiques d’un groupe des Premières Nations révèlent l’importance de la transformation dans la vie des membres du groupe.
  • Faites une affiche qui illustre les stades de la transformation dans un art ou un artisanat traditionnel.
  • Demandez à un aîné ou une aînée de vous parler des transformations dont il ou elle a été témoin.
  • Comparez les croyances des peuples autochtones au sujet des cycles de vie avec les explications scientifiques de la transformation de l’énergie par des processus naturels.
  • Expliquez les rapports qu’ont les peuples autochtones avec l’environnement. Que pouvons-nous en apprendre?
  • En utilisant des photos, illustrez et décrivez la transformation au cours d’une période de temps d’une région locale ou d’un site particulier.
  • Choisissez une ville ou une région et faites des observations sur les transformations qui y ont eu lieu en produisant des brochures touristiques pour différentes époques (p. ex. 1850, 1950 et actuellement).
  • Décrivez le modèle général de développement de votre région, en expliquant certaines raisons des changements.
  • Demandez à un résident de longue date de votre communauté de vous faire un compte rendu personnel des changements sociaux et économiques.
  • Choisissez un changement technologique (comme l’introduction de la télévision, des ordinateurs personnels, des autos, etc.) et décrivez les effets que cette technologie a eus sur la vie des gens et l’environnement physique et social. Imaginez comment serait le monde si cette technologie n’avait pas été inventée.
  • Montrez à l’aide d’un schéma la tendance de la croissance (et éventuellement de la baisse) dans une industrie de ressources. Essayez de trouver certaines des raisons qui expliquent la tendance.
  • Décrivez l’effet qu’une seule personne (ou une entreprise) a eu sur le développement de la province ou de votre région locale.