Cinquantième anniversaire de Wawadit́ła

Pages: 
1
Version imprimable
L'artiste Kwakwa̱ka̱`wakw David Knox, fils du chef Peter Knox et de Mable Knox, rafraîchit une peinture à l'entrée de Wawaditła à l'occasion du cinquantième anniversaire.
Voici une photographie d’un artiste Kwakwaka’wakw, David Knox, en train de peindre.
Les villes sont un lieu de rencontre pour les peuples des Premières Nations qui viennent de communautés situées dans tous les coins de la Colombie-Britannique. Certains se sont établis en permanence dans la ville où ils travaillent, d'autres viennent en visite, pour des affaires ou pour participer à des événements spéciaux. Wawaditła est la grande maison de la nation Kwakwa̱ka̱'wakw érigée dans le parc Thunderbird au Royal British Columbia Museum situé sur le territoire traditionnel des Premières Nations Salish du littoral, les Songhees et les Esquimalt. Il s'agit là d'un exemple de la rencontre de différents peuples et traditions autochtones dans un environnement urbain.

Le chef Na̱ḵaṕa̱nka̱m (Mungo Martin) de la nation Kwakwa̱ka̱`wakw a construit la grande maison Wawaditła. Son inauguration en 1953 fut marquée par le premier potlatch public autorisé en Colombie-Britannique après que l'interdiction d'organiser des potlatchs en vigueur de 1885 à 1951 fut radiée de la Loi sur les Indiens. Depuis, Wawaditła accueille de nombreux événements organisés par diverses Premières Nations, avec l'approbation du petit-fils de Mungo Martin, le chef Oasta̱ḵa̱lag̱a̱lis ´Walas ´Na̱mugwis (Peter Knox) de Tsax̱is (fort Rupert) et de sa femme Mable Knox.

À l'occasion du cinquantième anniversaire de Wawaditła en 2003, le chef Knox fut l'hôte d'une grande fête qui dura deux jours. Chaque soir, après les discours et un banquet servi à plusieurs centaines de personnes dans la grande salle Cliff Carl Hall du Royal British Columbia Museum, les convives étaient invités à entrer dans la maison Wawaditła où ils avaient la grande chance de voir un grand nombre des trésors culturels du chef Knox, dont des chants, des danses, des masques et des objets rituels.

Ce vidéo présente une petite partie de l’impressionnant événement historique qui a rassemblé les Voici une vidéo montrant des Kwakwaka’wakw, des membres d’autres Premières Nations, et des non autochtones ensemble sur le territoire des Songhees et des Esquimalt., des membres d'autres Premières Nations ainsi que des non autochtones dans un environnement urbain sur le territoire traditionnel des Songhees et des Esquimalt.

Flash est requis pour voir ce contenu.

Video
Cinquantième anniversaire de Wawadit́ła - 
1